8 problèmes courants liés aux pattes des chiens

Les problèmes liés aux pattes de votre chien peuvent être dus à un certain nombre de raisons. Les chiens peuvent souffrir de blessures, de problèmes de griffes ou se ronger les pattes et causer eux-mêmes des traumatismes.

un Braque de Weimar qui court

Poursuivez votre lecture pour découvrir huit des problèmes de pattes les plus courants chez les chiens, ce à quoi ils ressemblent et ce que vous pouvez faire.

Les 8 problèmes de pattes les plus courants chez le chien

Mordillement des pattes

Les chiens qui se mordillent, se lèchent ou se « toilettent » les pattes sans arrêt sont l’une des plaintes les plus courantes que les vétérinaires entendent. De nombreux propriétaires pensent que leur chien se lèche et/ou se mordille les pattes parce qu’il est anxieux ou qu’il se toilette comme un chat. Cependant, la plupart du temps, les chiens se mordillent et se lèchent les pattes parce qu’ils ont des démangeaisons !

Les démangeaisons des pattes et du bas des pattes sont l’un des symptômes les plus courants des allergies environnementales. Pensez-y : votre chien touche tout le pollen, l’herbe, les différentes mauvaises herbes et la poussière avec ses pattes tout au long de la journée. Les allergènes présents dans l’environnement, qui provoquent chez nous une congestion nasale, provoquent chez votre chien des démangeaisons intenses au niveau des pattes.

  • À quoi cela ressemble-t-il ? Votre chien se lèche et se mordille les pattes de façon obsessionnelle dès qu’il en a l’occasion. Il peut se concentrer sur un ou deux pattes seulement, voire sur les quatre. Ou bien ses pattes sont souvent imbibées de salive, rouges, et peuvent devenir douloureuses et enflées à cause d’un mordillement constant.
  • Ce qu’il faut faire : demandez à votre vétérinaire s’il existe un bon médicament contre les allergies pour votre chien. La plupart des gens veulent essayer un antihistaminique en vente libre. Bien que certains d’entre eux puissent aider temporairement, ils ne constituent pas une bonne solution à long terme. N’achetez pas non plus de médicaments en vente libre sans consulter votre vétérinaire, car certains médicaments contre les allergies chez l’homme peuvent tuer votre chien. Ne supposez pas immédiatement que votre chien est allergique à sa nourriture et ne changez pas son régime alimentaire. Les allergènes les plus courants qui affectent votre chien se trouvent dans l’environnement. Bien que votre vétérinaire puisse recommander un changement d’alimentation à long terme, la mise sous traitement mensuel ou quotidien de votre chien contre les allergies le soulagera probablement beaucoup plus.

Infections à levures et bactériennes

patte de chien infectée par des levures bactériennes

Si votre chien souffre d’allergies et se mordille les pattes, comme nous l’avons vu plus haut, il risque de contracter des infections sur ses pattes. Les infections des pattes surviennent le plus souvent à la suite d’un auto-traumatisme, lorsque votre chien se lèche et se mordille les pattes. Toutefois, certains chiens, comme les bouledogues, peuvent souffrir d’infections des pattes en raison de plis cutanés trop importants et d’autres problèmes de peau sous-jacents.

  • À quoi cela ressemble-t-il ? Les pattes de votre chien peuvent souvent être rouges et présenter beaucoup d’humidité entre les orteils. Cela peut se produire sur le dessus ou le dessous des orteils. Les griffes de votre chien, en particulier le lit de l’ongle, sont souvent décolorées et de couleur brune, avec parfois des écoulements bruns. Si la situation est suffisamment grave, la patte ou les orteils de votre chien deviendront enflés et vous verrez un écoulement purulent (pus) entre les orteils.
  • Ce qu’il faut faire : empêchez votre chien de continuer à se mordiller et à se lécher les pattes en lui mettant un collier électronique ou en plaçant une chaussette lâche sur ses pattes. Cela vous permettra de vous rendre chez votre vétérinaire pour un traitement. Nous ne recommandons pas les pommades ou les onguents, car leur aspect gluant peut favoriser l’adhérence de la saleté, des débris, des bactéries et de la levure à la surface des pattes. N’enveloppez pas non plus les pattes de votre chien, car ils risquent de gonfler et de devenir plus douloureux et/ou infectés. Votre vétérinaire vous prescrira probablement une combinaison de sprays, de mousses et de médicaments oraux adaptés aux chiens.

Griffes cassées

Vous connaissez la chanson : votre chien court comme un fou dans le jardin, il pousse un cri aigu et soulève une patte. Vous découvrez qu’une de ses griffes à une patte pend. On voit souvent des griffes cassées chez les chiens hyperactifs qui grattent constamment le sol, les portes, les planchers et qui creusent dans la terre.

  • À quoi cela ressemble-t-il ? Une griffe de votre chien peut se casser n’importe où, de la pointe jusqu’au lit de l’ongle (la partie de la griffe située à côté de la fourrure de l’orteil). Parfois, votre vétérinaire peut simplement couper la partie cassée. Dans d’autres cas, en particulier si la griffe est cassée près de sa base, il peut être nécessaire d’administrer un sédatif à votre chien pour que votre vétérinaire puisse retirer le(s) morceau(x) cassé(s) en toute sécurité. À l’intérieur de chaque griffe se trouve un petit vaisseau sanguin qui peut saigner selon l’endroit où la griffe est cassée.
  • Ce qu’il faut faire : si une griffe de votre chien se casse, vous pouvez utiliser de la farine propre ou de la fécule de maïs sur la zone qui saigne. Essayez d’empêcher votre chien de se lécher la griffe en plaçant une chaussette lâche sur la patte ou utilisez un collier électronique. Nous vous recommandons ensuite d’emmener votre chien chez le vétérinaire pour qu’il évalue la cassure et coupe les griffes de manière appropriée. Les chiens peuvent devenir très sensibles aux griffes qui sont cassées et même les chiens les plus gentils peuvent mordre leur maître si vous essayez de vous occuper de la griffe cassée vous-même. Votre vétérinaire peut vous prescrire des antibiotiques et/ou des médicaments contre la douleur en fonction de la gravité de la blessure.

Griffes trop longues

une griffe de chien trop longue

Les chiens âgés qui sont plutôt sédentaires et/ou qui n’aiment pas qu’on touche à leurs pattes peuvent être sujets à des griffes trop longues. N’oubliez pas que les griffes continuent de pousser tout au long de la vie d’un chien. Quel que soit son âge, ses griffes doivent être surveillées et coupées régulièrement.

  • À quoi cela ressemble-t-il ? Selon la race et la taille de votre chien, les griffes peuvent pousser tout droit et être très longues. D’autres poussent en ligne droite jusqu’à un certain point, puis commencent à se recourber vers le coussinet. Plus les griffes sont longues, plus il sera difficile pour votre chien de marcher normalement.
  • Ce qu’il faut faire : emmenez votre chien chez un toiletteur professionnel ou chez votre vétérinaire pour qu’il se fasse couper les griffes. Les chiens détestent souvent qu’on leur coupe les griffes, et ils peuvent vous mordre si vous essayez de le faire vous-même à la maison. De plus, un toiletteur ou le cabinet de votre vétérinaire disposera d’outils appropriés pour couper les griffes, tels qu’un coupe-griffe ou un outil de type Dremel. Les griffes de votre chien doivent être coupées régulièrement, au moins plusieurs fois par an.

Blessures

Les pattes peuvent être sujettes à de nombreux types de blessures, surtout si votre chien se promène régulièrement dans la nature. Ses pattes peuvent subir des coupures, des éraflures, des brûlures et des irritations. Soyez toujours attentif à l’environnement dans lequel vous promenez votre chien.

  • À quoi cela ressemble-t-il ? Souvent, votre chien se met à boiter sur une ou plusieurs pattes. Vous pouvez remarquer des gouttes de sang dans la maison ou sur le sol en cas de coupure ou d’abrasion de la patte. Ne promenez jamais votre chien sur de la glace ou dans un endroit où l’on utilise du sel de déneigement. Cela peut être extrêmement irritant et douloureux pour les pattes de votre chien. Faites également attention au béton, en particulier aux surfaces noires au soleil. Ces surfaces peuvent causer de graves brûlures aux coussinets de votre chien.
  • Ce qu’il faut faire : si votre chien commence à boiter lors d’une promenade ou d’un jeu, ne l’obligez pas à « marcher ». Au lieu de cela, arrêtez l’activité et demandez-lui de vous laisser examiner chacune de ses pattes. Veillez à examiner tous les coussinets et les espaces entre les orteils, en haut et en bas. En cas de blessure, de saignement ou d’écoulement, vous devrez emmener votre chien chez un vétérinaire.

Blessure à l’orteil

un chien qui s'est blessé un orteil

Comme pour les blessures aux pattes, les chiens peuvent se mettre à boiter soudainement s’ils se sont blessés à un ou plusieurs orteils. Ce phénomène est assez fréquent chez les chiens qui ont sauté d’une hauteur importante, qui jouaient ou qui couraient et qui se sont heurtés à quelque chose.

  • À quoi cela ressemble-t-il ? Il se peut que vous ne puissiez pas voir que votre chien a un ou plusieurs orteils blessés. Parfois, tout ce que vous remarquerez, c’est que votre chien boite. D’autres fois, un ou plusieurs orteils peuvent être enflés et/ou douloureux au toucher. Dans le pire des cas, l’orteil présente un angle anormal.
  • Ce qu’il faut faire : si votre chien commence à boiter, vous devez interrompre son activité et le laisser se reposer. Si ce comportement persiste tout au long de la journée, prenez rendez-vous avec votre vétérinaire. Une radiographie est souvent nécessaire pour diagnostiquer une fracture d’un orteil ou d’une partie de la patte. Comme indiqué plus haut, n’obligez pas votre chien à « marcher ». Le fait de boiter est un signe que votre chien souffre et vous devez lui permettre d’arrêter de marcher ! De même, n’administrez pas d’analgésiques prévus pour les humains, car ils pourraient être toxiques pour votre chien.

Excroissances

Les grosseurs et les masses sont fréquentes sur les pattes de votre chien. Elles peuvent être aussi petites qu’une tête d’épingle ou aussi grosses qu’un citron.

  • À quoi cela ressemble-t-il ? À n’importe quoi. Les excroissances peuvent parfois prendre la forme d’une tache cutanée, d’une verrue ou de masses plus importantes qui se développent à partir du tissu ou de l’os sous-jacent. Elles peuvent apparaître n’importe où sur la patte, à n’importe quel moment et à n’importe quel âge. En général, les excroissances apparaissent plus fréquemment chez les chiens d’âge moyen ou avancé.
  • Ce qu’il faut faire : demandez conseil à votre vétérinaire. Malheureusement, les excroissances bénignes comme les excroissances malignes peuvent ressembler à n’importe quoi. Votre vétérinaire peut vouloir prélever un échantillon de la tumeur à l’aide d’une aiguille ou programmer une biopsie de la tumeur pour aider à la diagnostiquer. Parfois, il est plus facile de demander à votre vétérinaire d’enlever chirurgicalement la masse et d’obtenir un diagnostic une fois qu’elle a été enlevée.

Poils emmêlés

une patte de chien avec des poils emmêlés

Les chiens à poils longs sont particulièrement susceptibles d’avoir des poils emmêlés sur n’importe quelle partie de leur corps. Malheureusement, de nombreux propriétaires négligent les pattes comme une zone de problèmes de poils.

  • À quoi cela ressemble-t-il ? Les poils peuvent s’emmêler entre les orteils, en particulier sur la plante des pieds. Les poils longs peuvent également s’emmêler sur le dessus des pattes et autour des chevilles. Une fois que les poils commencent à s’emmêler, certains débris – comme les excréments, la saleté et les bouts de bois – peuvent également s’incruster dans la fourrure, ce qui aggrave la situation.
  • Ce qu’il faut faire : prenez rendez-vous avec un toiletteur professionnel dès que possible. N’essayez pas de couper les poils de votre chien à la maison avec des ciseaux. Les chiens sont souvent très remuants et de nombreux chiens sont allés aux urgences parce que leurs maîtres les avaient accidentellement coupés avec des ciseaux. Un toiletteur professionnel dispose d’outils spéciaux pour couper les poils de manière sûre et efficace. Si votre chien est anxieux lorsqu’on lui touche les pattes, vous pouvez demander à votre vétérinaire de lui prescrire des sédatifs avant son rendez-vous chez le toiletteur.

Conclusion

Les problèmes de pattes des chiens sont très fréquents. Les problèmes peuvent aller des poils emmêlés aux problèmes de griffes, en passant par les plaies et les démangeaisons. Chaque problème peut être complètement différent des autres. Quel que soit le type de problème de pattes, la meilleure chose à faire est d’arrêter immédiatement l’activité de votre chien, de le faire se reposer et d’examiner ses pattes. Souvent, une visite chez le vétérinaire est la meilleure solution, car il dispose des médicaments et des outils nécessaires pour traiter au mieux le problème.