Le Bulldog anglais : Caractère, alimentation, éducation, santé

Il fait souvent sourire lorsque l’on croise son chemin. C’est sa démarche de rouleur de mécaniques qui surprend d’abord, puis sa tête tout à fait particulière, à la nonchalance très british.

une tête de Bulldog anglais

Le Bulldog anglais est un molosse : il en a tous les traits morphologiques. Mais, du point de vue du caractère, c’est un gentil : sensible, il est affectueux par-dessus tout. Il n’est plus réservé à une élite et attire aujourd’hui un public varié et de plus en plus nombreux.

Un chien de dessin animé !

un Bulldog anglais allongé dans l'herbe

Attention, ce petit « boxeur » arrive en roulant des mécaniques.

Les trois points forts

  • Un look inimitable
  • Une taille passe-partout
  • Heureux de vivre

On le croirait sorti tout droit d’un dessin animé de Tex Avery et on l’imagine bien se dressant sur ses pattes arrière, bombant le torse et gonflant ses pectoraux en se tapant sur le poitrail !

C’est un molosse, et il en possède toutes les caractéristiques : la tête, d’abord, si particulière avec son air « grognon » dû à sa face courte, et à son museau large, tronqué et incliné vers le haut. Puis son côté trapu, plutôt près du sol, avec un corps large, puissant et compact et des membres tout en muscles. Son allure enfin : celle d’un chien qui donne réellement l’impression de « rouler des mécaniques. » Mais cela est très étudié. Car le Bulldog anglais doit rester très harmonieux dans son ensemble et ne donner en aucun cas l’impression d’être
un chien difforme.

La démarche est quelque peu lourde, ce qui lui confère parfois un côté comique : il semble en effet marcher à petits pas rapides, en se dandinant. Ce qui n’empêche nullement le Bulldog anglais de dégager aussi dans son aspect général une impression de force et d’activité. Le mâle et la femelle se différencient facilement, car cette dernière est moins impressionnante et moins développée que le mâle. Enfin, il n’y a aucun doute sur ses origines : il émane de lui quelque chose de très anglais. Le flegme britannique prend avec lui tout son sens !

un Bulldog anglais à l'air grognon

Origines

  • Pays : Grande-Bretagne
  • Époque : Fin XIXe siècle
  • Ancêtres : Molosse d’Épire
  • Aptitudes : Chien de compagnie

Caractéristiques du Bulldog

Queue

Ronde et lisse, elle est dépourvue de franges ou de poils rudes et ne doit jamais être portée au-dessus du dos.

Oreilles

Petites et minces, ses oreilles sont placées haut sur le crâne, aussi écartées et éloignées des yeux que possible. Elles se replient en forme de rose.

Yeux

De forme ronde et de dimension modérée, les yeux du Bulldog anglais sont très sombres, presque noirs et très écartés. Son regard est empreint de franchise.

Poil

Le poil du Bulldog anglais est de texture fine, court, serré et lisse. Côté couleur, la robe est unicolore ou « suie », avec le masque ou le museau noir, rouge, fauve, fauve pâle… Un Bulldog à la robe de couleur foie, noire ou noir et feu ne peut pas prétendre au titre de champion en exposition.

Truffe

On ne voit qu’elle ! La truffe du Bulldog anglais et ses narines sont grandes et larges. Elle doit absolument être de couleur noire ; les couleurs foie, rouge ou brune sont considérées comme des défauts.

Le Bulldog en bref

  • Taille : De 30 cm à 40 cm environ
  • Poids : De 23 kg à 25 kg
  • Diffusion : Environ 2 900 sujets de pure race en France
  • Prix : Très élevé
  • Coût d’entretien : Moyen
  • Alimentation : Ménagère (800 g) – Humide (1 300 g) – Croquettes (450 g)

Un chien heureux de vivre

un Bulldog anglais qui court

Nonchalant, sympathique, mais aussi parfois tête de mule !

Il a des airs de gros pataud qui le rendent fort sympathique. Il est heureux de vivre, cela se voit tout de suite. Autant sa bouille peut parfois
laisser penser qu’il est de mauvais poil, autant on a l’instant d’après l’impression qu’il sourit !

Grognon, têtu, adorable… ou les trois à la fois ?

un Bulldog anglais la gueule ouverte

Son passé de chien de combat est bien loin derrière lui. Aujourd’hui, le Bulldog anglais est un adorable chien de compagnie comme un autre, à la différence qu’il a ce côté très british, ce petit je-ne-sais-quoi qui le rend unique. Bien entendu, il peut à la limite impressionner, mais lorsqu’il court (de sa façon si particulière) vers vous, c’est pour vous faire la fête ! Le Bulldog anglais est d’une nature très affectueuse. Pour autant, il est décidé et ne se laisse pas marcher sur les pieds.

Ce n’est pas lui qui ira spécialement chercher la bagarre, mais il ne reculera pas devant l’adversaire et si on le cherche on le trouve. C’est le cas notamment avec ses congénères, envers lesquels il se montre quelquefois dominant. La cohabitation entre deux mâles risque donc de poser quelques difficultés. Aussi, il faudra l’habituer dès son plus jeune âge à le faire rencontrer d’autres animaux. Un petit côté cabochard peut se manifester de temps à autre. Il convient alors de lui rappeler les règles de bonne conduite pour que ce gentleman finisse par obtempérer.

Autre trait dominant de son caractère : c’est un grand sensible. Que ce soit dans la relation avec son maître ou par rapport à différentes ambiances, il ressent très fortement les choses. C’est une des raisons pour lesquelles on dit à son sujet qu’il n’aime pas changer continuellement d’endroits et d’atmosphères.

un Bulldog anglais assis

Trait de caractère

S’il apprécie les balades (mais pas les grosses chaleurs), le Bulldog anglais a aussi un côté lymphatique assez prononcé. Il adore faire de longues siestes et met à profit vos absences pour s’adonner à ce grand plaisir. Et on l’entend alors ronfler (cela est dû à sa face aplatie) de très loin.

Il appréciera aussi énormément de venir dormir à vos pieds, car il recherche la présence de ses maîtres, auxquels il est très attaché. Il vous
faudra alors monter le son de votre télé !

Le Bulldog anglais est un grand sensible

Le Bulldog est-il un chien pour vous ?

  • Il a un côté nonchalant, mais ne manque ni de caractère ni de répondant.
  • Ce n’est pas un chien sportif ; il ne faut pas le brusquer.
  • Il est d’un coût élevé (voire très élevé) et la reproduction est délicate chez les femelles.

Les +

  • Très fidèle
  • Digne de confiance
  • Très affectueux

Les –

  • Un peu têtu
  • Vif et hardi
  • Il ronfle beaucoup !

Attention, douceur !

un Bulldog anglais qui tire la langue

Le Bulldog anglais est sensible et il n’aime pas l’injustice.

L’éducation du Bulldog anglais ne pose pas de difficultés particulières. Comme tous les chiens, il doit être pris en main dès le départ afin que soit clairement établie la hiérarchie et qu’il sache ce qui est permis.

Comme il est très sensible, le Bulldog anglais supporte mal les réprimandes. Mais pas question pour autant de les éviter s’il le mérite. Le Bulldog est un chien très câlin et très affectueux. Avec lui, l’utilisation de la douceur dans l’éducation est tout à fait recommandée, mais attention à ne pas se laisser piéger… Bébé, le Bulldog anglais est craquant comme tout…

Le Bulldog est une petite boule de tendresse.

un Bulldog anglais assis sur un banc

Ensuite, il va bien essayer de faire des bêtises, des choses interdites (mais tellement tentantes) ou faire preuve d’entêtement. À ce moment-là, il faut que son maître réagisse, car c’est lui qui doit rester le chef de meute en toute circonstance. Enfin, ne comptez pas trop sur lui pour garder votre demeure. Il est plutôt le genre de chien à aimer l’humanité entière. D’un inconnu, il cherchera avant tout les caresses plutôt que de se montrer méfiant ou agressif envers lui. Et s’il est plongé dans son sommeil… alors là, il faudra tout d’abord le réveiller avant qu’il s’intéresse à un étranger qui serait entré dans sa maison ! Reste que son allure suffit parfois à dissuader de venir fouler son territoire, mais c’est bien tout.

À faire

  • Le câliner, il adore !
  • Utiliser la douceur
  • Respecter son mode de vie

À ne pas faire

  • Être injuste avec lui
  • Lui crier dessus
  • Vouloir en faire un chien de garde

La douceur est de mise dans son éducation.

Le patient anglais : Un amour de chien avec les enfants

Il aime tout le monde… Et les enfants en particulier. Comme il est insensible à la douleur (jusqu’à une certaine limite bien entendu), il supportera les petites tracasseries assez facilement. Le seul problème, il n’est pas conscient de sa force et il risque, sans en avoir l’intention, d’être un peu brutal en faisant par exemple tomber un enfant. C’est la raison pour laquelle on ne le laissera pas sans surveillance, seul avec des enfants. Mais, c’est un amour de chien.

Plus casanier que « coureur »

un Bulldog anglais qui marche dans l'eau

On ne doit surtout pas le choisir pour ses performances sportives !

Pour un équilibre parfait, le Bulldog anglais n’a pas besoin de grand-chose. Inutile de vouloir le trimbaler à droite et à gauche : ce n’est d’ailleurs pas sa tasse de thé. Ce dont il a le plus besoin, c’est d’un peu d’exercice… et de beaucoup d’amour. Dès lors qu’il est aux côtés de
son maître, le Bulldog anglais peut fort bien vivre en appartement. Les sorties doivent bien entendu être régulières. Il faudra l’habituer dès son plus jeune âge à des promenades de durée croissante. Cela permettra notamment de développer ses capacités respiratoires.

Le Bulldog, c’est le flegme britannique à l’état pur.

Sportifs, passez votre chemin. Le Bulldog anglais ne vous accompagnera pas dans vos courses, randonnées et autres joggings. Tout d’abord parce qu’il préfère les coussins moelleux, ensuite parce qu’à cause de sa face aplatie (c’est un brachycéphale) il connaît quelques difficultés respiratoires. De plus, il supporte très mal les grosses chaleurs. Il faudra donc être vigilant lors des déplacements, en voiture notamment, et ne jamais le laisser enfermé à l’intérieur d’un véhicule en plein soleil. Le coup de chaleur pourrait lui être fatal. Prévoyez d’avoir toujours avec vous une bouteille d’eau fraîche, un brumisateur ainsi qu’une serviette de toilette que vous pourrez lui mettre mouillée sur le dos.

un Bulldog anglais qui marche dans l'herbe

Il faut penser à nettoyer les plis de sa peau.

Côté entretien, un bon brossage hebdomadaire sera suffisant afin de le débarrasser de son poil mort. En revanche, il faudra porter une attention particulière à tous les plis de sa face. Ils devront en effet être nettoyés régulièrement afin de ne pas laisser stagner les impuretés qui s’y logent. Il a tendance à avoir souvent la truffe très sèche, ce qui n’est nullement un signe de mauvaise santé. Il suffit de la graisser, avec de la Vaseline par exemple.

Enfin, il faut savoir que chez cette race la reproduction est particulièrement difficile : elle nécessite souvent une insémination artificielle et la mise bas s’effectue pratiquement toujours par césarienne. Mieux vaut donc laisser cela aux professionnels.

À faire

  • Le protéger des fortes chaleurs
  • En voyage, le mouiller fréquemment
  • Nettoyer régulièrement

À ne pas faire

  • Lui faire prendre des bains de soleil
  • Vouloir en faire un chien sportif
  • Entreprendre seul saillie ou mise bas
un Bulldog anglais qui a trop chaud

Alimentation : Pas plus baveur que d’autres chiens !

Attention lorsqu’il secoue la tête après avoir bu !

  • Le Bulldog anglais se contente très bien d’une alimentation dite industrielle (croquettes, boîtes) de qualité tout au long de sa vie.
  • Pas plus goinfre qu’un autre, il faut tout de même veiller à respecter les rations, car même s’il est trapu, il ne doit pas prendre de graisse pour autant. Cela serait fort disgracieux et pourrait nuire à sa santé.
  • Il faut savoir que, comme le Boxer, le Bulldog anglais n’est pas un chien baveur. Ce sont en fait ses épaisses babines qui dégoulinent davantage lorsqu’il a bu. Sa gamelle d’eau doit donc se trouver dans un endroit « protégé ». Il existe également des gamelles antidérapantes : cela évite que le chien ne la renverse lorsqu’il y met le museau.
  • Toujours pour ne pas qu’il bave, il est déconseillé de le laisser venir quémander à table. Cela s’apprend dès le plus jeune âge… et c’est un ordre qu’il assimile très vite. À condition de ne pas le tenter, bien entendu !
un Bulldog anglais qui se repose

En savoir plus

Club du Bulldog anglais : club officiel de race affilié à la Centrale canine.